Associations

L'ASSADE fête ses 20 ans !

Lundi, 07 Octobre 2013 13:56 MNCP
Imprimer PDF

L'ASSADE, l'Association de la région Sabolienne de Soutien Actif aux Demandeurs d'Emploi, a fêté ses 20 ans samedi 5 octobre 2013. Créée en 1993 à l'initiative de militants de l'ACO et de syndicalistes, elle œuvre depuis, avec les chômeurs et les précaires de la région de Sablé dans la Sarthe, à bâtir un monde plus juste et plus fraternel.

L'évènement s'est déroulé dans la Maison de Quartier de Gastines. Les bénévoles de l'association y avaient organisé une exposition retraçant les grandes étapes de la vie de celle-ci. Puis, réunis autour du président, Gérard Frétellière, la trentaine d'adhérents, anciens, actuels et nouveaux, chômeurs, précaires et solidaires, ont exprimé chacun avec leurs mots, ce qu'a été pour eux l'association, ce qu'ils lui ont apporté, ce qu'ils en ont retiré. Des témoignages vivants et très souvent émouvants sur la qualité de l'accueil et de l'écoute aux permanences, sur l'atelier aquarelle qui fonctionne depuis le début et qui a révélé nombre d'artistes qui s'ignoraient, sur l'atelier de loisirs créatifs...

Une délégation de trois militants du Mans étaient venus en voisin. Ils projettent la création d'une nouvelle association de chômeurs et précaires au Mans.

Jacques-Henri VANDAELE représentait le MNCP. Il a particulièrement félicité les militants d'ASSADE et des autres organisations de chômeurs et précaires autour du Mans, pour la Marche qu'ils ont organisée au Mans le 1er juillet.

La soirée s'est terminée par un repas d'une grande convivialité.

 
Jeudi, 03 Octobre 2013 10:23 MNCP Actualité des associations
Imprimer

Diplômé mais chômeur, Johnny a trouvé de l’aide auprès de l’association Aride 28. Bientôt employé, il continue à militer à ses côtés.

Diplômé mais tout de même chômeur, Johnny a 29 ans. Il vient du Pas-de-Calais. À Châteaudun depuis un an, il a trouvé de l'aide auprès des demandeurs d'emploi de l'association Aride 28 dans laquelle il s'est ensuite investi. « Je suis resté trois ans dans le Pas-de-Calais après avoir obtenu mon master en géographie sociale, pour des raisons familiales (NDLR : il s'occupait de sa grand-mère), mais cette région est encore plus sinistrée que les autres. On n'y trouve pas de travail. Je suis venu en région Centre pour un travail en intérim dans une administration et je pars cette semaine pour Rouen (Seine-Maritime) pour une embauche, cette fois définitive. »

Article paru dans l'Echo Républicain le 03 octobre 2013

 
Lundi, 30 Septembre 2013 16:47 MNCP Actualité des associations
Imprimer

Le mercredi 04 décembre, un militant du MNCP de Chom’actif est convoqué au tribunal de Clermont-Ferrand. Il est accusé de « violences » suite à l’occupation régionale de Pôle Emploi le 14 février dernier. Le Mouvement National des Chômeurs et Précaires affirme tout son soutien à un militant convaincu et toujours pacifique. Des actions de soutien seront prévues prochainement.

Le 13 février 2013, à Nantes, un chômeur s’est donné la mort devant un Pôle Emploi. Une action d’occupation  avait été alors rapidement organisée le lendemain à Paris, les militants de Chom’actif menant une action de soutien en parallèle à Clermont-Ferrand, afin d’obtenir un rendez-vous avec le ministre du travail, demande qui a finalement abouti le 15 mars. Les militants se sont glissés par ruse dans le bâtiment de la direction régionale, où ils ont déployé une banderole et obtenu un rendez-vous avec la direction pour discuter de l’accueil à Pôle Emploi et des réponses qui peuvent déclencher des gestes suicidaires ainsi que de la façon de les prévenir.  

Le militant Clermontois est accusé d’ « avoir volontairement commis des violences » sur une personne de Pôle Emploi.  Cette plainte n’est pas portée par Pôle Emploi, qui s’est dégagé de cette affaire, mais par la personne elle-même. Or, d’après les témoins de la scène, aucune violence n’a été commise par le militant poursuivi. Selon les syndicats SUD Solidaire et la CGT 63 qui nous ont apporté leur soutien, la poursuite de ce militant s’apparente à de la répression anti-syndicale.

Pour le MNCP et bien entendu l’association Chom’actif en particulier, cette affaire est très grave : la non-violence et le respect des personnes dans nos manifestations mais aussi nos actions à Pôle Emploi a toujours été une règle claire et appliquée.

De manière générale, nous dénonçons l’assimilation des chômeurs militants à des personnes violentes et malintentionnées, ce qui relève de la discrimination. Cela avait été par exemple le cas lors de notre action pacifique au Fouquet’s en mars 2012, où un militant avait été poursuivi pour violences et les organisations de chômeurs de « vols de petites cuillères », à seule fin de nous discréditer.

Le Mouvement National des Chômeurs et Précaires soutient le militant de Clermont-Ferrand, et des actions de soutien diverses seront mises en place prochainement.

 
Lundi, 16 Septembre 2013 10:48 MNCP Actualité des associations
Imprimer

Le MNCP a participé aux manifestations contre la nouvelle réforme des retraites mardi 10 septembre, notamment au Creusot, à Clermont-Ferrand, Paris et Montpellier. Nous considérons en effet que l’allongement de la durée de cotisation des retraites pénalise fortement les chômeurs et les personnes en situation de précarité.


Voir notre communiqué du 06 septembre 2013

Voir l'article du JSL du 10 septembre 2013


 
Lundi, 15 Juillet 2013 08:49 MNCP Actualité des associations
Imprimer

Le syndicat libre des chômeurs et précaires du Creusot s'occupe de nombreux chômeurs qui rencontrent des problèmes de trop-perçus. "Nous avons été amenés à saisir la direction départementale de Pôle Emploi, mais nous n'avons pas de réponse sur toutes ces situations particulières" affirme Pascal Guillemoz, coordinateur de l'association adhérente du MNCP. Reportage de France 3 Bourgogne du 12 juillet 2013. (à 2'50 minutes)

 

Page 5 sur 17

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

En bref...

| + - | RTL - LTR

L’association Chôm’actif MNCP de Clermont-Ferrand entre au CNLE

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Actualité des associations

L’une des associations de notre Mouvement, Chôm’actif, a été nommée lundi 24 mars 2014, suite à sa candidature, au Conseil National des politiques de Lutte contre les Exclusions, au sein de son 8e collège, dévolu aux personnes en situation de précarité.

Alors que le MNCP, en tant que fédération y a enfin obtenu un siège de plein droit aux côtés des grandes fédérations d’intervention sociale, l’entrée de l’un de nos collectifs est un signal positif et important de la reconnaissance de notre combat pour l’expression et la représentation  organisées des chômeurs et précaires.

Lire la suite

Elections municipales à Montpellier : interview de Jacqueline Balsan

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

 

Creusot : le MNCP 71 rappelle le candidat écologiste au respect de ses engagements

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Lors de notre débat citoyen qui a eu lieu vendredi 21 mars 2014 à 20 heures sur le parvis de la mairie du Creusot, le candidat à la mairie Pierre-Etienne Graffard, pour la liste  « écologistes », s’est engagé au dédommagement anticipé des personnes âgées, locataires de l’Acapa, s’il accédait  à la mairie du Creusot.
Or nous savons actuellement qu’il a rencontré à plusieurs reprises Monsieur André Billardon en vu d’un accord électoral. Nous tenons donc à lui rappeler son engagement, il doit donc conditionner un possible accord au dédommagement aux personnes abusées.
 

Suivre notre actualité